Hits: 37

 Chanson: Mighty to Save, par Laura Story

     

Mettre de côté l'instinct d'auto-préservation self-preservation et aimer nos voisins

   

Par James E Botha, Beijing

   

Mais un Samaritain qui passait par là arriva près de cet homme. En le voyant, il fut pris de compassion.” Luc 10:33 (BDS)

   

L'histoire du "Bon Samaritain" est l'une des histoires qui a été lue cette semaine lors de notre étude biblique en famille. Pendant que ma femme et moi essayions de transmettre à nos enfants le message de la compassion mutuelle, j'ai réalisé que ce ne sont pas seulement les membres de notre famille sur lesquels nous devons avoir de la compassion, mais aussi les personnes qui se trouvent à l'extérieur de nos portes, de notre quartier, de notre ville et de notre pays.

 

Il est déjà difficile d'amener deux adolescents, un de huit ans et un de cinq ans, à se montrer compatissants l'un envers l'autre, mais il est peut-être plus difficile d'amener un adulte à ne pas fermer les yeux sur une personne dans le besoin. En tant qu'adultes, nous sommes tellement déterminés à rechercher nos propres intérêts que nous oublions que le Christ a enseigné au jeune homme riche que "tu aimeras ton prochain comme toi-même". (Matt 22 :39) est le deuxième plus grand commandement.

 

Nous avons tous tendance à apprendre à nos enfants à s'occuper des autres, mais nous oublions que faire preuve de compassion envers les autres est une caractéristique chrétienne. Le souci des autres était un acte quotidien pour l'Église ancienne, de telle sorte que les apôtres ont dû nommer des diacres pour s'occuper de cette fonction spécifique dans l'Église (Actes 6 :2). 

  

Nous avons aussi un grand exemple en Christ dans la façon dont Il a toujours eu de la compassion pour ceux qui étaient malades ou à la porte de la mort. Nous connaissons les histoires où le Christ a guéri les aveugles et les boiteux et où il a ressuscité les morts. Mais il y a un exemple particulier que je veux mettre en lumière.

  

Aussi, quand Jésus descendit du bateau, il vit une foule nombreuse. Il fut pris de compassion pour eux parce qu’ils étaient comme des brebis sans berger ” Marc 6:34

 

Le Christ n'avait pas seulement de la compassion et s'occupait de ceux qui étaient malades, il avait aussi de la compassion pour les personnes qui avaient besoin de nourriture. Le verset dans Marc est celui où le Christ et ses disciples ont nourri la foule de 5 000 personnes avec seulement 5 pains et 2 poissons.

 

Le Christ a compris les craintes que les gens avaient de la maladie et de la mort, mais cela ne l'a pas empêché d'avoir de la compassion pour les gens, de guérir les malades et de ressusciter les morts. L'Église ancienne a vécu comme les apôtres ont vu le Christ vivre, avec la compassion pour les pauvres et les malades autour d'eux. L'Église ancienne guérissait les malades (Actes 3 :4-8 ; 5 :15) et les chrétiens prenaient l'habitude de vendre leurs biens afin de pouvoir s'occuper des veuves et des orphelins, des malades et des indigents (Actes 4:32).

  

En tant qu'Église ici à Beijing et où que nous soyons dans le monde, nous devons chercher à imiter non seulement l'Église ancienne, mais aussi notre Seigneur et Sauveur, Jésus-Christ, en prenant soin de nos voisins. 

 

Qu’est-ce que j’entends par prendre soin de nos voisins ?Je veux dire aider avec ce que nous pouvons, et ce que l’Esprit met dans nos cœurs. Cela peut se faire en fournissant de la nourriture à nos voisins âgés, un soutien émotionnel à un ami confiné dans l'appartement ou un soutien matériel aux résidents d'une ville confinée. Tant que nous sommes là, prêts, désireux et capables d'aider. 

  

Enfin, nous sommes appelés à prier, à prier sans cesse et de manière consistante. Nous sommes appelés à prier pour nos voisins, pour nos dirigeants, pour le gouvernement.

    

Je vous laisse avec un dernier verset, un verset qui illustre le cœur de Dieu pour son peuple, comment il répond à ceux qui traversent une tempête.

  

Comme un berger va à la recherche de son troupeau le jour où il le trouve dispersé, ainsi j’irai à la recherche de mes brebis et je les arracherai de tous les lieux où elles ont été dispersées en un jour de brouillard et de ténèbres.” Ezékiel 34:12

     

FEEDBACK: Nous aimerions entendre vos témoignages sur la façon dont vous vivez cette période, ou comment vous avez été encouragé par le Novel Encouragement. Veuillez nous écrire à l'adresse suivante taskforce@bicf.org