Hits: 53

Chanson: Our God, par Chris Tomlin

   

DIEU EST-IL CONTRE NOUS?

   

Alkesh Woods, Pékin

 

Au 14ème siècle, l’Eglise en Europe a fait face à cette question, la «peste noire» ayant tué au moins 30% de ceux qui l’entouraient. Croyant que la peste était un signe du jugement de Dieu contre leur péché, ils ont pour la plupart répondu «oui». L'église du 1er siècle à Rome a probablement ressenti la même chose. Non pas parce qu'ils ont subi un fléau spécifique, mais parce qu'ils ont été confrontés à «des tribulations…la détresse… la persécution… la famine… la nudité…le danger…[et] l'épée» (Romains 8:35).

 

Dieu est-il contre nous?

 

Dans une partie de sa lettre aux romains (chapitre 8), l'apôtre Paul a répondu à cette question. Mais avec un "non!" Choquant et retentissant:

 

Maintenant donc, il n'y a plus de condamnation pour ceux qui sont unis à Jésus-Christ.”– Romains 8:1

 

Oui, Dieu est généralement contre l'humanité à cause de son péché. Mais, pour ceux qui lui font confiance, Jésus a plutôt pris le jugement. Toute la malédiction qui devait être sur nous, a été absorbée par lui sur la croix. Au lieu d'avoir à craindre la colère de Dieu contre nous, nous sommes maintenant comptés comme Ses propres «enfants» (8:14). Maintenant, nous recevons de lui une bénédiction non diluée.

   

Donc, si Dieu est pour nous en Christ… pourquoi de mauvaises choses continuent-elles de nous arriver?

Une réponse vieille de 2000 ans vient de cette même partie de la lettre de Paul:

 

"Nous savons en outre que Dieu fait concourir toutes choses au bien de ceux qui l'aiment, de ceux qui ont étéappelés conformément au plan divin.” - Romains 8:28

 

Nous n'avons pas besoin d'être convaincus que des circonstances positives fonctionnent pour notre bien - cela va de soi. Plutôt, «toutes choses» que Paul a en tête sont les circonstances négatives: pauvreté, perte, oppression, maladie (que ce soit la «peste noire» en 1320 ou le «coronavirus» en 2020). Quel est le «bien» qui en résulte? Heureusement, nous n'avons pas à deviner. Il explique clairement dans le verset suivant:

 

"En effet, ceux que Dieu a connus d'avance, il les a aussi destinés d'avance à devenir conformes à l'image de son Fils, afin que celui-ci soit l'aîné de nombreux frères."  - Romains 8:29

 

Pour ceux que Dieu a choisis ("appelés", "connus d'avance", "prédestinés"), les circonstances extérieures négatives ("toutes choses") entraînent un changement spirituel positif ("conforme à l'image de son Fils"). Par conséquent, loin que Dieu soit contre nous dans des moments comme cette crise de virus, je crois qu'Il fait le travail le plus incroyable de nos vies. Il prendra les symptômes de sa colère contre l'humanité et, si vous êtes appelés à être un frère ou une sœur en Christ, les utilisera pour affiner et étirer votre être intérieur. De cette façon, vous finirez par porter pleinement la même «image» ou «ressemblance» du propre caractère de Jésus. La «malédiction» sera comme une bénédiction pour vous!

 

Mes amis, ce n'est pas de la théologie abstraite. C'est ce que j'ai vécu au cours des deux dernières semaines. Je vis sur un campus universitaire avec de nombreux étudiants internationaux. Auparavant, j'ai été reconnu coupable du peu de choses que je connaissais ou dont je me souciais à propos de ce qui se passait dans leur vie. Ma prière était que cela changerait pendant les vacances de la Fête du Printemps, alors que beaucoup étaient encore là. Puis l'épidémie de coronavirus s'est produite. La peur de ce virus m'a obligé, moi et d'autres croyants, à envoyer des messages, à passer des appels, à frapper aux portes, à faire de grandes prières,à acheter des fournitures pour les autres, à ouvrir notre maison et à partager l'Évangile avec beaucoup plus d'audace. Grâce à ce virus, je peux voir Dieu m'étirer visiblement pour avoir un souci semblable à celui du Christ pour les autres.

 

Alors, au cours de votre journée, je vous demande de considérer: Quelles sont les circonstances les plus difficiles auxquelles vous avez été confrontées après avoir connu Jésus?  Peut-être des moments de chagrin intense, d'insécurité, de désespoir, d'injustice ou de souffrance physique. Considérez maintenant: comment Dieu les a-t-il finalement utilisés pour vous rendre plus semblable à Christ? Alors faites confiance, il fera certainement la même chose avec cette alerte au virus. 

 

Prière: Merci mon Dieu pour l'assurance que tu es pour nous, pas contre nous!  Permets-moi de demeurer avec Toi pendant un moment maintenant, pour recevoir la force de sortir et de bénir les autres dans la joie que cette assurance apporte.

 

 

FEEDBACK: Nous aimerions entendre vos témoignages sur la façon dont vous vivez cette période, ou comment vous avez été encouragé par le Novel Encouragement. Veuillez nous écrire à l'adresse suivante taskforce@bicf.org.