Hits: 32

 

Chanson: I Surrender

 

De "Il" à "Tu"


He Qingyu,BICF-IMS

 

Un jour, au tout début de l'épidémie, j’ai senti que quelque chose n’allait pas. J’ai pris ma température et j’avais 37.2°C, donc une fièvre ni trop élevée ni trop basse.Pour éviter de transmettre quoique ce soit aux membres plus âgés de notre famille ou à nos enfants, ma femme et moi avons décidé de trouver un endroit où j’aurai pu m’isoler. Durant ces quelques jours d’isolation, à part la diarrhée, ma température était toujours un peu au-dessus de 37°C. 

 

Pendant cette période, j’ai prié avec le livre de Jonas, en particulier le deuxième chapitre car celui-ci contient la prière de Jonas dans le ventre du poisson. Alors que le virus se propageait rapidement et répandait sur son passage l’odeur de la mort, c’était comme s’il m’avait séparé de tout, exactement comme le poisson l’avait fait pour Jonas. Noyé dans les profondeurs des abysses, seul dans le gouffre de la mort, Jonas brise le silence et crie au Dieu qu’il avait essayé de fuir. Jonas 2:3 résume ainsi sa prière dans les entrailles du poisson :

 

"Dans ma détresse, moi, j’ai crié a l’Eternel et il m’a répondu. Oui, du cœur du séjour des morts j’ai crié au secours et tu m’as entendu."

 

De la « détresse » jusqu’au « cœur du séjour des morts », il y a une évolution dans la façon dont Jonas s’adresse à Dieu qui est caractérisée par un changement de pronom personnel, en passant de « il » à« tu ». On constate ce même changement dans le Psaume 23. En effet, c’était lorsque le psalmiste traversait « la vallée où règnent d’épaisses ténèbres » qu’il a trouvé le réconfort en Dieu et qu’il décrit comme « ta houlette et ton bâton ». En tant que Chrétiens, nous avons besoin de passer par des expériences qui nous poussent à prier tel que Jonas l’a fait dans le ventre du poisson car c’est lorsque nous sommes dans la vallée de la mort que le « il », qui parfois semble loin ou que nous avions voulu éviter, devient le « tu » vers qui nous crions notre peine. 

 

Que ce soit ton corps ou ton âme qui soit isolé, j’espère que tu te tourneras vers « Lui » en prière et qu’ensuite tu découvriras le « Toi » qui a toujours été à tes côtés.  Proclamons de tout notre cœur: "C’est de l’Eternel que vient la délivrance"(Jonas 2:10b)

 

 

FEEDBACK: Nous aimerions entendre vos témoignages sur la façon dont vous vivez cette période, ou comment vous avez été encouragé par le Novel Encouragement. Veuillez nous écrire à l'adresse suivante : taskforce@bicf.org.